Détails
COMMENT DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ GRÂCE AU DIGITAL ? Nous sommes en prise avec une extraordinaire transformation des …
COMMENT DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ GRÂCE AU DIGITAL ?

Nous sommes en prise avec une extraordinaire transformation des modes de production, de communication, de consommation, avec un point de départ qui est la révolution digitale.

C’est d’abord une révolution technologique. Pour les professionnels de la gestion de patrimoine, que l'on soit CGPI ou Fournisseurs, la révolution digitale depuis quelques années se traduit par une série de chocs très profonds.

- Le premier choc, c’est d’abord notre mode de commercialisation qui est impacté par la révolution digitale. Des acteurs puissants venus d’Internet inventent un nouveau mode de commercialisation des produits financiers.

- Le deuxième choc, c'est la dématérialisation de la culture et du savoir. Le consommateur recherche aujourd'hui l'information sur Internet. Il se documente, apprend, se fait un avis grâce au web.

- Le troisième choc, c’est l’inversion du rapport de force. L’expertise est désormais partagée, entre d’un côté le conseiller et de l’autre le consommateur.


Face à la complexité croissante de communiquer efficacement sur internet, il est devenu essentiel de mettre en commun expériences, réflexions, compétences pour relever les défis stratégiques de la communication sur les réseaux sociaux. Les ateliers sont l'occasion pour nous CGPI & Fournisseurs d'initier un véritable travail collaboratif.


Aujourd’hui, il nous faut de nouveaux outils et de nouvelles approches, pour mieux appréhender la complexité de l'univers numérique. Et c’est bien là l'objectif de cgpigroup : catalyser les énergies pour aider notre profession à tirer le meilleur parti du numérique.

Comme le numérique nous concerne tous, aussi bien les CGPI que leurs Fournisseurs, mieux vaut croiser nos regards pour l'observer.

Mais quels choix avons-nous en matière de numérique ? en fait il y a deux choix possibles :

- Nous pouvons soit être un utilisateur qui se contente d'absorber, avec plus ou moins de facilité et de rapidité.

- Ou nous pouvons au contraire être quelqu’un qui impulse, innove, ose, décide.



CGPIGROUP a développé une plateforme numérique, open source, transparente et dénaturée de tout intérêt économique. La force de cette plateforme réside dans le fait qu’avec un seul profil vous pouvez communiquer sur un réseau social, un blog, un forum et une messagerie instantanée dédiés à la gestion de patrimoine.

Mais cgpigroup tire sa véritable puissante dans son ouverture et sa transparence. Tout ce que vous postez sur cgpigroup est partageable sur les autres réseaux sociaux comme Facebook, Linkedin, Viadéo, sur les profils, les groupes, les pages... Cgpigroup est interconnecté à tous les réseaux sociaux et déploie toute sa puissance dans le partage avec les autres réseaux sociaux.

1/3 du temps passés sur le web par les internautes se fait sur les réseaux sociaux.



CGPIGROUP a pour but :

d’aider les CGPI et leurs fournisseurs à travailler plus efficacement en facilitant la communication, le partage de connaissance et des savoirs.
Promouvoir l’activité des CGPI auprès du grand public
Permettre aux particuliers d’accéder à une plateforme collaborative et transparente de professionnels de la gestion de patrimoine afin d’interagir avec eux librement.

Lire la suite
Filter Timeline:
Éléments épinglés
Activités récentes
  • Rabetokotany Faneva a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Jacques LALOU a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Patrick LISSERRE a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Je serai à Patrimonia pour échanger avec vous. Vous trouverez en pièce jointe une présentation des méthodes marketing que j'ai utilisé avec les résultats obtenus
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Bernard Prats-Desclaux a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • BERTHOULY a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Sylvie GHILARDI a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Ternoise Jean-Paul a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Didier BUHLER a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Francis LEPREVOST a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  •   Lorthiois aime cette publication à propos de il y a 2 ans
    Vous trouverez dans cette pièce jointe une partie du discours que j'ai fait lors de la réunion du 28 Avril à Paris

    Les réseaux sociaux & les professionnels :
    S'ils sont entrés dans nos vies depuis plusieurs années maintenant, les réseaux sociaux…
    Vous trouverez dans cette pièce jointe une partie du discours que j'ai fait lors de la réunion du 28 Avril à Paris

    Les réseaux sociaux & les professionnels :
    S'ils sont entrés dans nos vies depuis plusieurs années maintenant, les réseaux sociaux représentent encore des mystères considérables pour les professionnels. Plus habitués à les rencontrer dans la sphère privée, utiliser les réseaux sociaux au travail, inquiète, et déstabilise quelquefois les professionnels, tous secteurs confondus. Tous secteurs confondus? Non, en vérité, l'un d'entre eux ne pourrait (presque) pas exister sans les réseaux sociaux, c’est le secteur de « la communication ». A tel point que les réseaux sociaux sont désormais des outils de communication, et des médias de diffusion à part entière.... Jusqu’à remettre en cause le modèle économique de la presse.

    Transformation des modes de production, de communication & de consommation :
    Nous sommes en prise avec une extraordinaire transformation des modes de production, des modes de communication, des modes de consommation, avec un point de départ qui est la révolution digitale. C’est d’abord une révolution technologique. Pour des entreprises comme nous, la révolution digitale est une série de chocs très profonds.
    Le premier choc, c’est d’abord notre mode même de commercialisation qui est impacté par la révolution digitale. Des acteurs puissants venus d’Internet inventent un nouveau mode de commercialisation de nos produits.
    Mais c’est aussi nos produits eux-mêmes qui ont été affectés. C’est le deuxième choc, la culture a été dématérialisée. La consommation d'information se fait désormais sur Internet et notamment sur les sujets liés à la finance.
    Et puis, le troisième choc, c’est l’inversion du rapport de force, ou l’expertise désormais partagée, entre d’un côté le vendeur et de l’autre le client que nous sommes.

    Le rôle de conseil remis en cause :
    Vous le savez, il y a encore vingt-trente ans, on entrait dans une Banque, on se précipitait sur un conseiller, et on lui demandait son expertise. Aujourd’hui, vous entrez dans la banque, vous êtes vous-même expert. Vous avez fait vos recherches au préalable. Au fond, vous avez une expertise qui est de nature partagée. Cela signifie que la raison principale pour laquelle vous veniez dans une banque, c’est-à-dire le conseil, est remise en cause également par cette révolution digitale. La conséquence pour les banques étant que leur modèle économique basé sur les agences bancaires est remis en cause.

    La Génération Y :
    Regardons cette génération pour ce quelle est, avec beaucoup de bienveillance, une génération symptomatique du changement du monde qui la dépasse bien largement. Pour eux la terre est plate. Aujourd’hui entre un nord Africain, un Américain et un Français, il y a plus de points communs qu’entre un jeune Français de 25 ans et un jeune baby boumer de 55 ans. C’est la future 1ère grande génération mondiale: 50% de la population mondiale à moins de 30 ans. Qu'on s’intéresse ou pas à cette génération, leurs comportements deviendront la norme par un simple effet volumique. Alors tentons de la comprendre…
    1ère génération numérique qui a été formaté par des valeurs de transparence, de transversalité, d’interconnexion, d’ouverture, de fluidité, d’agilité et qui sont pleinement dans le digitale.
    1ère génération post moderne, nous sommes à l’aube d’une nouvelle aire. Tous les modèles économiques, financiers, sociétaux, environnementaux qui ont sous tendu la création et la conception de notre société jusqu’à présent se doivent d’être réinventé.
    C’est une génération qui a sont cerveau dans sa poche. Le savoir à porté de clic et ça change pas mal de chose : le rapport à l’autorité, au statutaire, à la hiérarchie, à l’entreprise…
    N’est-ce pas cela plutôt le sujet Y ? Une génération massive et globalisé qui arrive dans un monde à réinventer avec un super pouvoir entre leur main, le numérique qui fait aujourd’hui de nous les individus les plus puissant. On peut faire tomber un gouvernement à la force d’un clavier (le printemps Arabe). Cette jeunesse fait le parie de faire passer, le pourquoi avant le comment, la flexibilité avant la sécurité, l’exemplarité avant le statutaire, l’ambition de s’accomplir avant de réussir; et elle juge sa réussite et son épanouissement au travers de ses propres yeux et pas au travers des yeux des autres. Mais peut être que le sujet Y est tout simplement que le monde change, au même titre qu’est né l’ubérisation, la digitalisation etc… Comprendre le sujet Y, c’est comprendre que le monde bouge, que le comportement des internautes changent. Nous devons adapter notre communication pour répondre aux attentes de cette génération. En tant que Quadra, je me devais de tenter de créer un outil qui réponde à leurs attentes sans oublier bien sûr les générations futurs que sont les Z, la génération de mon propre fils qui sera bientôt dans la vie active.

    Le travail collaboratif, nouveau Graal des sociétés :
    Des startups aux stars du CAC 40, les entreprises multiplient les initiatives pour basculer d'une organisation hiérarchique du travail à un fonctionnement coopératif. Laisser davantage la main à ses collaborateurs et valoriser « l'intelligence collective » sont aujourd'hui un impératif pour rester compétitif, attirer les talents et faire face à la concurrence du Net. Les DRH et spécialistes en organisation n'ont jamais été aussi friands de ce concept flatteur où les collaborateurs « coopèrent », « s'entraident », et font profiter le plus grand nombre de « leurs compétences parfois cachées ». Et ce, dans le but de faire émerger une sacro-sainte « intelligence collective », qui offrira à l'entreprise « l'agilité », la « capacité d'innovation » et « davantage d'efficacité » pour in fine « gagner en compétitivité » et damer le pion à la concurrence. Fini, le temps où l'entreprise n'était qu'un lourd appareil hiérarchique ! Finie, l'époque où chaque fourmi au garde-à-vous se contentait d'effectuer une tâche prédéfinie ! Au diable le taylorisme, bienvenue dans l'ère de l'« entreprise participative » !

    Demain dépend de nous :
    On nous parle de partout de la transformation numérique, de la révolution numérique, dans les congés, les salons… Mais aujourd’hui combien d’investisseurs ou de particuliers connaissent notre univers ? Combien connaissent le métier de conseiller en gestion de patrimoine indépendant ? Demain dépend de nous est pour beaucoup d’entre nous c’est une évidence. Il ne s’agit pas de prévoir ce que demain sera mais Il nous faut faire un projet pour demain afin de faire connaitre notre profession auprès du plus large public. On est entrain de courir le plus vite possible dans la pire des directions dans les mauvaises directions, la direction de la compétition, il faut être meilleur que l’autre… faire le plus gros chiffre d’affaire, avoir les meilleurs produits….Mais pour créer une relation durable et constructive, nous avons besoin du regard de l’autre, nous avons besoin de tisser des liens avec lui. Si je suis en compétition avec lui, je ne tisse plus de lien ! C’est pourquoi je souhaite que le projet cgpigroup soit avant tout un projet collaboratif et non commercial. Un endroit ouvert, transparent ou chacun puisse s’exprimer, partager, commenter sans qu’il soit sollicité par une publicité ou un formulaire.

    Comment prédire le futur et développer les outils de demain :
    En créant CGPIGROUP, j’ai voulu créer un endroit ou la réflexion sur le futur est proposée sous la forme collaborative. Et cet endroit c’est comme le jeu d’échec, décrit par Bernard Werber, ou les pièces seraient les sujets liés à la gestion de patrimoine, l’assurance-vie, l’immobilier, les impôts… des sujets que les investisseurs recherchent. Mais pour que ce jeu fonctionne, il faut imaginer tous les scénarios possibles afin d’optimiser l’information. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas créer un réseau social qui réunirait des professionnels qui avec de l’objectivité, de la largeur d’esprit, de la profondeur se mettent à étudier ensemble les meilleurs façons de communiquer et de diffuser leurs informations. Nous bénéficierons donc tous ainsi de la même masse d’information et aussi ce côté non sélectif, ce côté ou des possibilités sont présentées et la dedans ce trouve peut être les très bonnes idées de demain. Simplement moi tout seul je n’ai que développé un réseau social comme Facebook ou Linkedin. Je n’ai pas la volonté d’attirer des investisseurs ou de lever des fonds pour payer de la pub et développer le système. Donc en l’absence d’investissement pour développer le projet, je me suis dit utilisons l’ordinateur organique vivant qui est l’intelligence collective que l’on trouve sur internet.. Alors j’ai mis en place ce réseau social, un endroit ou sans avoir besoin de payer, je peux m’inscrire et chacun en fonction de sa spécialité peut communiquer, partager et surtout que ces informations ne soit pas limité dans le temps et dans l’espace. C’est aussi une merveilleuse banque de donnée qui permet à l’internaute de savoir qui vous êtes au milieu de cette fourmilière qu’est le monde de la finance. A une époque ou les scandales financiers font le tour des médias, apporter un espace collaboratif aux professionnels et aux consommateurs, ou l’information qui y est diffusée, l’est de façons totalement transparent est devenu une priorité qui doit mobilier le plus grand nombre. Dans une fourmilière il n’y a pas de Cv, pas de diplômes, pas de spécialistes c’est en permanence la recherche des meilleurs scénarios et n’importe quel individu peut présenter ses idées auprès de la communauté. C’est une manière de démocratiser et de rendre aux professionnels la possibilité de développer les outils de demain tout en apportant aux consommateurs un lieu d’information pertinent et au combien nécessaire.

    Sources :
    Positive Economy Forum : Emmanuelle Duez - Le Havre 2015 - 2 oct. 2015
    TEDxParis 2011 : Bernard Werber - L'arbre des possibles
    Clôture de TEDxParis 2015 | Chris Esquerre
    Lire la suite
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Patricia ALTCHE a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  •   AMIGUES Jean-Pascal a commenté cette publication à propos de il y a 2 ans
    Bonjour à tous !

    Ce fût un réel plaisir pour l'équipe AMC de vous rencontrer vendredi dernier. Nous avons particulièrement apprécié les différents échanges mais également vos retours d’expériences . En effet, nous souhaitons adapter nos logiciels…
    Bonjour à tous !

    Ce fût un réel plaisir pour l'équipe AMC de vous rencontrer vendredi dernier. Nous avons particulièrement apprécié les différents échanges mais également vos retours d’expériences . En effet, nous souhaitons adapter nos logiciels au plus prés des attentes des CGPI et répondre au mieux à vos problématiques.
    Pour les personnes qui n'ont pas pu assister à l'atelier proposé par Jean-Pascal AMIGUES :" Quelle attitude adopter pour réussir avec le digital,
    et réussir la mutation de votre cabinet ? " je vous propose le Powerpoint en pj.
    N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et questions, c'est avec grand plaisir que nous vous répondrons.

    Au plaisir,
    Virginie
    Lire la suite
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    • J'adore le dessin en page 4 de votre document PDF. Il illustre très bien le comportement des internaute aujourd'hui dont j'ai parlé lors de la réunionJ'adore le dessin en page 4 de votre document PDF. Il illustre très bien le comportement des internaute aujourd'hui dont j'ai parlé lors de la réunion. La prochaine fois je vous donne mon discours et vous me trouvez les visuels !
      BRAVO pour l'animation de votre atelier : j'ai eu beaucoup de retour positif des participants par téléphone.
        Plus…
      0
      0
      0
      0
      0
      0
      Signalé
    • Merci beaucoup pour vos encouragements Jean-Emile !
      1
      0
      0
      0
      0
      0
      Signalé
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Ilan Ferry a rejoint ce groupe
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
Aucune activité
Impossible de charger le contenu de l'info-bulle.

Bienvenue sur le réseau social de la gestion de patrimoine. Notre but est de rendre accessible le monde de la finance et de l'immobilier au plus grand nombre avec de l'éthique et surtout de la transparence.

Tout est entièrement gratuit et sans Pub ! nous ne vendons pas les données collectées.

Laisser nous votre Email (promis on ne vous spammera pas). Avec un compte vous aurez accès à toutes les fonctionnalitées du réseau social, du Blog, du Forum, de la messagerie privé et de la messagerie instantanée...

L'interactivité n'a jamais été aussi simple. Rejoindre cgpigroup c'est rejoindre une communauté éthique et transparente de particuliers et professionels du patrimoine.