Lorsque vous lancez une demande de crédit, sachez que le prêteur vous demandera une assurance emprunteur, et ce, même si ce n’est pas exigé par la loi.

L’assurance emprunteur représente une garantie qui protège autant l’organisme prêteur que l’emprunteur. En effet, en cas de décès, d’invalidité ou encore de perte d’emploi, entre autres, c’est l’assureur qui se charge d’honorer le remboursement partiel ou total des mensualités.

Les garanties liées au crédit

À noter que vous pouvez avoir recours à une garantie soit auprès de l’organisme financier auprès duquel vous souscrivez un crédit, soit auprès d’une délégation d’assurance. Pour trouver l’offre la plus avantageuse, pensez à comparer l’offre de divers prestataires. Pensez notamment à comparer les TAEA (Taux Annuel Effectif d’Assurance) obtenus auprès de différents assureurs.

À savoir que si vous trouvez une meilleure formule au cours de votre crédit, il vous est annuellement possible de procéder à une résiliation annuelle de votre contrat.

Enfin, si vous avez des problèmes de santé et que vous avez du mal à trouver un assureur, vous pouvez recourir à la convention s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé (AERAS).

Retrouvez les étapes à suivre pour souscrire une assurance emprunteur en vous rendant sur le site de la Fédération Française de l’Assurance (FFA).